Le Walking Dead – 9×02 Le pont – Examen par R.

Si la sortie annoncée de l'émission d'Andrew Lincoln et Lauren Cohan ce qui en fait la torsion qui les touchent non-torsion, cet épisode a clairement fait savoir que Le Walking Dead encore il veut nous surprendre.

L'histoire d'amour entre JADIS / Anne et à moitié aveugle Père Gabriel (indiquant ne pas être catholique, mais évêques donc il est pèchent), « études » de la médecine Enid – deux faits ne savent pas comment intéressant – et l'observation par la même Anne de ce qui devrait être le même hélicoptère a vu la saison dernière, Ils sont certainement des nouvelles inattendues (Hélicoptère, il y avait pratiquement oublié tous les deux nous et les écrivains). Mais pour prendre le compteur est tout ce qui fait référence au point focal de neuf cette saison, à savoir l'intolérance interne de plus en plus à ce que personne n'est plus un groupe, mais une véritable communauté.

L'étroitesse d'esprit se sont propagées de nous, et encore moins chez les personnes qui ont combattu jusqu'à quelques mois avant de fusillades, des explosions et des zombies transformés en armes. regards et fouilles sales ne sont que la pointe d'un iceberg qui est assis là, attendant pour ce nouveau monde est coupé et laisser effondrements raides, avec Negan plus de spectateurs intéressés. Nous trouvons en effet le caractère de Jeffrey Dean Morgan « condamné » à la vie en prison Meule ce qui lui rend compte de ce qu'ils construisent, une sorte de pénalité supplémentaire si Finnegan peut profiter de cette nouvelle vie que dans les mots, mais n'a aucune chance de faire partie de. Malgré mois, il a déjà passé depuis sa capture, Finnegan cependant pas libérer de grève, au contraire, sa loquacité piquante est plus vivant que jamais et en quelques phrases couvre le risque que Rick ne semble pas voir clairement. Hanging voulait Maggie et son hostilité envers Sauveurs, la disparition de certains de ces derniers, les doutes de Daryl, escarmouches internes, Grimes sont tous les désaccords résoluble, une simple question de temps. Pourtant, les événements qui accompagnent la construction du pont montrent qu'il n'est pas, que même un petit fusible pour faire sauter un chahut, destiné ou non. L'ex Sauveur Justin il est l'idiot de service parce que c'est le problème le plus flagrant et qui atteint son apogée ne sonne pas la sirène qui devrait tenir à l'écart du groupe de marcheurs pour travailler sur le pont. L'attaque d'un troupeau de zombies, la fuga di alcuni uomini e il ferimentocon conseguente amputazione del bracciodi Aaron ne sono il risultato. Justin viene bandito, ma considerato l’attore che lo interpreta (Zach McGowan, conosciuto per i ruoli del pirata Charles Vane in Black Sails e di Roan in Le 100) è chiaro che non abbiamo ancora visto la sua ultima scena nella serie. Ed infatti è lui il protagonista del cliffhanger finale: allontanatosi dalla comunità incontra qualcuno che riconosce e che sembra colpirlo/rapirlo, lasciandoci intuire che dietro la scomparsa degli ex Savior non c’è una fuga volontaria. Di chi si tratterà?

Questa settimana il lato oscuro di Maggie va incontro ad una leggera decelerazione; dopo essersi rifiutata di inviare il cibo al Sanctuary perché non è arrivato il dovuto rifornimento di carburante, cambia idea e si mostra leggermente più disponibile al dialogo e al compromesso. L’alcolismo di Earl (l’uomo che ha tentato di ucciderla) le ricorda quello di suo padre Hershel e proprio in virtù dell’uomo buono ed integro (mai avremmo pensato che avesse sofferto di una dipendenza) che Michonne e gli altri hanno avuto modo di conoscere, Maggie decide di dare ad Earl una seconda possibilità. La leader di Hilltop ci tiene però a precisare che accanto a persone che meritano altre possibilità come Hershel e Earl, ce ne sono altre tipo Gregory che invece non si possono redimere: un’amara sacrosanta verità! L’atteggiamento di Maggie può farmi storcere il naso, ma devo riconoscere che stavolta sembra l’unica, insieme a Daryl, a voler guardare la realtà dritta in faccia, senza i fronzoli buonisti del nuovo inizio di cui si riempiono la bocca Michonne e Rick. È vero che nel caso delle scorte di carburante, il cliffhanger finale lascia intendere che gli ex Savior non stiano affatto tentando di fare i furbi. Ma è altrettanto vero che le acrimonie fra i gruppi non si sono ancora sopite, così come è tuttora viva l’insoddisfazione degli ex Savior. Ciò comporta che se qualcuno dovesse tendere loro la mano, le crepe si allargherebbero inesorabilmente: sia che i Savior vengano fatti apparire colpevoli di qualcosa, sia che ricostituiscano un gruppo ostile a Rick&Co., la ricostruzione dell’ultimo anno e mezzo crollerebbe in un batter di ciglia e Rick con essa, spianando la strada al ritorno di Negan sul trono.

Al pari della premiere non posso definirla una puntata entusiasmante, certamente però siamo a tutt’altro livello rispetto agli inutili e ridondanti episodi degli ultimi anni. Après trop de temps semble vraiment qu'il ya un scénario qui peut se développer et de maintenir dans les prochains mois, un scénario qui conduira à la sortie de l'émission de son étoile incontestée et rendant inévitable de se demander constamment quelles relations cela vient avec l'actualité. Finnegan se vengera ou Rick doit chercher ailleurs?

Note toutes les ’ épisode: ♥♥ 1/2 – Je rongent mon Enid de même pas un centimètre de cheveux, et encore moins le bras!

[Ce poste se trouve également à notre sœur société Andrew Lincoln Italie, Je vous remercie de votre collaboration]

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *